Carnet de voyage pour l'Islande Juin 2018

Jour 10 : "Seyðisfjördur", "Egilsstaðir", "Djúpivogur" terminus "Höfn"

a ville de"Siglufjörður"

a roadmap du jour
e village de "Seyðisfjördur"
a cascade de "Gufufoss"
e col pour sortir du Fjord de "Seyðisfjördur"
a ville de "Egilsstaðir"
a cascade "Hengifoss"
a cascade "Hengifoss"
iquenique au soleil
iquenique au soleil
e site de "Skriðuklaustur"
e site de "Skriðuklaustur"
ur la route vers "Höfn"
ur la route vers "Höfn"
a ville de "Höfn" terminus de notre journée
Le village au fond de son fjord. C’est plutôt isolé.
Une jolie cascade sur le bord de la route vers "Egilsstaðir".
Il y a encore beaucoup de neige et les lacs ne sont pas encore complètement dégelé. La veille quand nous sommes passés, pour aller à "Seyðisfjördur", il neigeait, ce qui nous a mis un petit coup de stress car de l’autre coté c’est un cul de sac, et on n’a pas de pneu neige.
C’est la plus grande ville de l’Est avec 2257 habitants !!! On voit en arrière plan le lac de "Lögurinn" c’est la ou nous allons sur sa rive droite.
Notre promenade du matin, on distingue la chute du bord de la route, mais il y a une petite randonné à faire pour y arriver. La chute avec ces 118 mètres de haut est l’une des plus haute du pays. Il fait très beau ce va être sympa.
Bon bein quand y faut y aller.
Des premières petites chutes pour nous donner du courage.
On monte.
La chute de "Litlanesfoss". Une chute superbe dans son écrin de colonne de basalte. Magnifique !!! On est resté plusieurs minutes à la regarder.
On approche du but.
Superbe !!!
Je décolle le drone pour prendre un panoramique.
Je suis monté a 150m il était gros comme une mouche. Les photos sont pas mal.
J’aurais du monter 50 mètres de plus pour mieux cadrer mais j’avais peur de le perdre ;-)
C'est un petit film pour avoir le bruit et l'atmosphère du lieu. Cliquez sur le bouton "lecture" qui est au milieu de l'image.
On est sur la sortie d’une conduite forcée, une sculpture en forme de bateau est ancrée au milieu du flux.
Préparation du repas de midi. Tomate cerise, patate, saucisse, oeuf et en dessert du fromage blanc du "Skyr" comme on l'appelle ici.
Comme il fait soleil et qu’il n’y a pas trop de vent Markéta à tout sorti pour faire sécher. On prend nos aise sur le parking du site ;-), en même temps il n'y a personne.
Skriðuklaustur est une ferme dans la vallée de Fljótsdalur. C'était la maison de l'auteur Gunnar Gunnarsson elle a été construit et conçu par l'architecte allemand Fritz Höger en 1939. La maison d'aujourd'hui est un musée pour Gunnarsson. On y a bu un "Kaffi" les gens qui tiennent le restaurant sont adorable.
C'est le dernier fjord à proprement parler on arrive sur notre étape de l'après-midi.
On c’est arrêter en route à "Djúpivogur" pour faire le plein, les courses et aller à la piscine.
Nous reprenons la route et la côte change complètement. C’est des lagunes avec des immenses cordons lagunaire qui font des dizaines de kilomètre de longueur
Le début d’un cordon lagunaire
On quitte les fjords de l’est
On arrive à "Höfn" (ça se prononce "heup", quand on vous dit que l’Islandais ce n’est pas facile). On distingue le village sur les iles au milieu du lagon
La ville compte 1641 habitants. C’est le principal centre de service de la côte sud-est. C’est le seul port de la régions sud, tourné vers la pêche du homard et des langoustines.