Carnet de voyage pour l'Islande Juin 2018

Jour 11 : "Höfn", "Jökulsarlón" terminus "Svínafell"

a ville de"Siglufjörður"

a roadmap du jour
e glacier "Hofellsjökull"
e glacier "Hofellsjökull"
e glacier "Fláajökull"
e glacier "Fláajökull"
e glacier "Heinabergjokull"
e glacier "Heinabergjokull"
a "Jökulsárlón"
a "Jökulsárlón"
a plage de diamant
a plage de diamant
e front de glace vue de la gauche de la "Jökulsárlón"
a Fjallsárlón
a Fjallsárlón
a "Hvannadalshnjúkur"
a "Hvannadalshnjúkur"
vínafell terminus de notre journée
Bon c’est le premier glacier de la journée. On s’est approchés le plus possible par une petite piste qui suit le déversoir du lac glaciaire. Le "Hoffellsjökull" constitue une langue glaciaire du "Vatnajökull" qui occupe une grande partie du sud de l’ile.
On a vu sur la carte qu’il y a une passerelle pour s’approcher du front de glace, mais elle a été emporté lors d’une crue du déversoir du lac glaciaire.
Les kayaks attendent les touristes.
Il tombe des hallebardes et il fait froid.
On a notre tenue "pluie intense".
La "Jökulsárlón", toponyme islandais signifiant littéralement en français "lagune du glacier", est le plus connu et le plus grand des lacs glaciaires. Il se trouve au sud du glacier "Vatnajökull". Apparu entre 1934 et 1935, sa superficie est d'environ 18 km2 actuellement. Sa profondeur maximale de 260 mètres !!!!! lui donne la première place entre les lacs les plus profonds du pays.
Les gens embarquent sur des gros véhicule amphibie pour s’approcher du front de glace qui est à plusieurs kilomètres.
Le déversoir du lac glaciaire donne directement dans la mer.
Les mouettes qui campent sur un iceberg.
On traverse le déversoir.
Les icebergs sont rejetés sur la plage par la mer.
Un petit glaçon.
Ratatouille est en vacance avec un copain en Islande.
On n’en voit pas le bout tellement le glacier est immense.
La "Fjallsárlón", toponyme islandais signifiant littéralement en français "lagune de la Fjallsá", est un autre lac glaciaire situé au sud du glacier "Vatnajökull". Il est alimenté par le "Fjallsjökull", qui est une langue glacière du "Vatnajökull", qui plonge dans les eaux du lac.
La "Breiðá", une petite rivière, arrive du lac voisin, la "Breiðárlón", et se jette dans la "Fjallsárlón".
Pour donner une idée de la taille les petits points sont des Zodiacs avec 8 personnes qui approche le front de glace.
Il c'est remis a pleuvoir.
Bon là on est au pied de la plus haute montagne d’Islande. Il faut imaginer car elle se cache dans les nuages.
Au loin le "Skeiðarárjökull" qui n’ai pas non plus petit.
Le "Svínafellsjökull" qui est au dessus de notre lieu d’arrivée le camping de "Svínafell".