Carnet de voyage pour l'Islande Juin 2018

Jour 7 : "Siglufjörður", "Akureyri" terminus "Húsavík"

a ville de"Siglufjörður"

a roadmap du jour
a ville de "Siglufjörður"
a ville de "Siglufjörður"
ur la route vers "Akureyri" le fjord "Ólafsfjörður"
es dryades
es dryades
a ville de "Ólafsfjörður"
a ville de "Akureyri"
e jardin botanique à "Akureyri"
e jardin botanique à "Akureyri"
a ville de"Akureyri"
a ville de"Akureyri"
ur la route en direction d’Húsavík
e site des chutes de "Goðafoss"
e site des chutes de "Goðafoss"
a Ville de "Húsavík"
a Ville de "Húsavík"
hales watching
hales watching
iner au restaurant
Markéta a "kiffé" son séjour ici. C'est la ville ou ce passe ces romans policier préféré :-). Ce qui est amusant c’est que le camping est sur la place centrale au milieu de la ville.
Le centre ville vue du camping.
L’autre cotés vers le port. Le bâtiment bleu à gauche est un restaurant, et le bâtiment vert au fond est un hôtel de luxe.
Vue de l’hôtel, du port, des restaurants et du camping.
A la sortie de "Siglufjörður" dans un grand champ de Lupin.
La ville d’Akureyri contraste avec toutes les autres villes qu’on a traversés ces derniers jours. C’est la capitale du nord, elle compte 17000 habitant, ce qui fait d’elle la deuxième agglomération d’Islande après Reykjavik. Nous voyons nettement la différence avec les autres villes de la région qui ont plutôt 2000 habitants ou moins.
Par Contre il y a une atmosphère tout à fait spéciale on est a 50 km du cercle polaire Nord, la lumière et superbe.
Nous décidons d’aller visiter le jardin botanique, ce qui est original pour une ville avec un climat subpolaire. Ce jardin a une histoire sympa. C’est une association de femme qui a demandé dans les années 50 du terrain à la mairie pour créer un jardin pour la communauté, le maire leur a fourni le terrain et elles on planté le jardin botanique.
Un petit "Kaffi" pour profiter du magnifique soleil (C’est du café américain plutôt léger, mais on a le droit de te reservir).
Nous nous sommes rendus dans la forêt de "Kjarnaskógur" qui est au dessus de la ville pour pique-niquer. C’est le lieu de promenade en famille à pied en vélo… Et chose extraordinaire on a eu 18° au soleil ;-). La c’est une mouette qui est intéressé par notre repas et qui attend voir s’il n’y aura pas quelque chose à manger.
Déjeuner au soleil.
Déjeuner au soleil.
Un DC3 !!!!!
Les couleurs sont superbes avec un peu de soleil.
C'est un petit film pour avoir le bruit et l'atmosphère du lieu. Cliquez sur le bouton "lecture" qui est au milieu de l'image.
Nous arrivons dans la ville d’Húsavík et nous nous dépêchons de nous inscrire sur un bateau pour aller voir les baleines.
Le port est très animé, et il y a des dizaines de bateau pour aller faire du "whales watching".
Déjà on t’annonce la couleur, on t’équipe d’une combinaison de survie en milieu polaire. On a mis tous les deux quatre couches de vêtements on tient debout tous seul.
On est partie !!! Nous rejoignons d’autre bateaux qui ont déjà trouvés les baleines
Elle souffle, elle souffle !!! Les baleines sont en train de se nourrir, elles plongent et remontent vers la surface la bouche grande ouverte en poussant devant elles les bancs de krill. Là ou tu vois les mouettes ce précipiter c’est une baleine qui va sortir.
La elle plonge.
On voit ces nageoires blanche, c’est une baleine à bosse.
C'est un petit film pour avoir le bruit et l'atmosphère du lieu. Cliquez sur le bouton "lecture" qui est au milieu de l'image.
Après toutes ces émotions ;-).